• Tag Asuncion

    Résultats pour la recherche du tag Asuncion :
  • Comme dans tous les pays dits « en développement », les femmes dans les asentamientos de sans-toit au Paraguay sont capables d'une force et d'une créativité incroyables alors qu'elles sont démunies de tout. Pas d'argent, souvent pas de quoi nourrir leur famille, pas d'emploi, pas de maison,...

    Lire la suite...

  • Ces femmes viennent en majorité de la campagne, où elles n'arrivent pas à survivre. Au Paraguay, qui a de riches terres agricoles, l'hyper concentration des terres et la monoculture du soja (transgénique bien sûr !) au profit de quelques familles fait des dégâts considérables, humains et...

    Lire la suite...

  • Toutes ces femmes ont beaucoup d'enfants, la plupart de pères différents, qui les ont successivement abandonnées. Les plus en danger sont les filles adolescentes. La plupart d'entre elles ne peuvent pas continuer à étudier, ne trouvent pas de travail sauf sur le marché informel, et beaucoup...

    Lire la suite...

  • Sonia, 23 ans est seule avec 2 enfants. Elle projette d'aller au Brésil pour trouver du travail, laissant les enfants à sa mère qui, elle aussi est seule, avec de nombreux enfants. S'il y avait des activités communautaires, elle serait heureuse de pouvoir rester, élever ses enfants et...

    Lire la suite...

  • Malgré cette richesse de la nature, la malnutrition est très présente. Les gens sont peu informés de la valeur nutritive de tel fruit ou légume, il faudrait les sensibiliser, les former à ces questions dans la durée, que l'école joue son rôle. Le plus courant est la décalcification, avec...

    Lire la suite...

  • Quant à leurs habitations, on y trouve toutes sortes de matériaux. Quelques parties en bois dans certaines, des morceaux   de plastique.

    Lire la suite...

  • Lire la suite...

  • Ou encore des calicots de propagande électorale. La plupart de ces baraques prennent l'eau quand il pleut, car le sol est argileux et très boueux.

    Lire la suite...

  • <!--StartFragment--> Ils essayent derendre leur endroit joli en mettant une décoration de pierres blanches et deplantes, autour d'une "cour" soigneusement de terre balayée. Mais ils sont 8, garçons et filles, dans une baraque de 12m 2 faite de plastique et de bois. <!--EndFragment-->

    Lire la suite...

  • <!--StartFragment--> Poussées par la nécessité (ce sont elles quiassument, elles qui se retrouvent seules avec les enfants à nourrir) les femmestrouvent l'énergie de se regrouper et de faire des projets très réalistes,partant de leurs besoins immédiats et de ce qu'elles savent...

    Lire la suite...