• Musique a Rio, le choro


    Une soirée au Trapiche Gamboa, un bar à musique, dans le vieux quartier près des docks. Des maisons coloniales en piteux état, un quartier plutôt glauque oú certains essayent de créer et faire vivre quelques lieux culturels.

    Le Trapiche est bien restauré, même si la pluie y entre à son aise. Un endroit aéré, haut de plafond, chaleureux. Jy retrouve Ruí Alvim, un ami clarinettiste, qui y joue tous les mercredis avec ses amis. 2 guitares, dont une à 7 cordes, une petite guitare à 4 cordes dont jai oublié le nom, clarinette, saxo, clavier, 2 mandolines. Il ny a pas de chanteur, ce quils jouent sappelle le choro, cest une musique très populaire. Et surtout, ils y prennent un plaisir évident, un partage fraternel de leur amour de la musique, arrosé par force bières. Parmi eux, João, un vieux joueur de mandoline, un peu leur maître à tous, presque sourd, et qui improvise avec une virtuosité à couper le souffle. Ils jouent pour eux, improvisent, rient, oublient le temps... et on loublie avec eux.


  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Décembre 2006 à 18:58
    il est bien ce blog
    Il est bien ce blog, de belles photos. J'aimerais lire davantage sur les favelas. Est-ce que vous connaissez bien la Rocinha? Je suis Dilgo, je suis candidat à la présidence de la république en France et il me paraît évident que la France doit se tourner vers le Brésil, ce pays jeune et plein d'avenir. Je pense que je vais passer quelques moi du côté de la banlieue de Rio en hiver 2007 et 2008. Je me dis pourquoi pas la Rocinha, je ne connais pas très bien à vrai dire, je suis très imbu des clichés véhiculés pas les "midias diarias". Avec notre équipe du Bondy Blog, qui me soutient nous explorons la banlieue dans son caractère pleinement politique mais les gens qui ont crée le blogs et qui vivent à Bondy, y donnent tout leur coeur et leur talent depuis quelques mois. Bonne continuation pour votre blog. D'autres photos!
    2
    Mardi 19 Décembre 2006 à 09:18
    Rocinha
    bonjour, je n'ai passé qu'une demie journée à Rocinha. C'est bien peu. Mais une fois sur place, c'est très facile d'avoir des contacts.Il vaut mieux être avec quelqu'un qui connait pour s'y balader, sinon on risque de passer à côté de l'essentiel... et de se perdre dans ce labyrinthe! Bon voyage
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :