• Mexique: Oaxaca et l'arbre de Tulé

    Oaxaca, ville tranquille, couleurs des tissus, des fleurs, des maisons,odeurs de gardenia. Bon enfin, vraiment beaucoup de charme.
    Je me suis installée dans une sorte d'auberge de jeunesse. 3 dans la chambre le premier jour, depuis je suis seule. Propre, eau chaude, pas de bruit, en plein centre, pour même pas 5 euros par jour... du coup je peux donner plein de sous aux innombrables mendiants (crève coeur, beaucoup d'enfants et des personnes très agées), acheter des cadeaux et boire du mescal.
    Je vous entends rigoler, mais pourquoi se priver, ca a l'air d'être la capitale du mescal et du chocolat!
    J'ai passé pas mal de temps avec un peintre tres intéressant (ami de Nicolas de Jesus et qui s'appelle... Jesus Gerardo de la Barrera de je ne sais quoi). Sobre, comme garcon, personne n'est parfait.
     
    Je suis allée voir l'arbre de Tulè (un village près de Oaxaca). C'est une sorte de sapin très large, âgé de 2000 ans, haut comme 2 fois l'église à côté et avec des kilomètres de tour de taille. J'y suis allée parce que je passais par là, mais contre toute attente il m'a vraiment impressionnée. Pas à cause de sa taille, mais parce qu'on dirait un pachyderme immense et très vieux. Il fait beaucoup plus animal que végétal, avec un tronc qui fait de grands plis verticaux et gris, comme des fanons, et les branches sont comme des protubérances puissantes et mouvantes.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :