• Le marché Crawford: les poissons

    Je cherche le marché aux poissons, de l'autre côté de la rue. Le long du marché à la viande , autant de corbeaux dehors que dedans, sur des tas de détritus. Je demande à un vieil homme où est le marché aux poissons. Il se fâche de ne pas me comprendre. Je lui dessine un poisson, son visage s'éclaire d'un sourire édenté, et ravi il me montre le chemin.

    Encore une immense halle, une merveille. Des étals de pierre, de larges piliers, un réseau de rigoles drainent l'eau, déjà rouge du sang de poisson. Cette fois, presque que des femmes, accroupies sur les étals, au milieu des poissons, des crevettes. Odeur de poisson très frais, craquements du broyeur à glace.

    Toutes débitent des poissons avec le même outil, un hachoir en forme de faucille. Dans un angle, le rémouleur n'arrête pas. Lui aussi pose pour la photo.

    Des crevettes, des crabes vivants, des sardines, des poissons magnifiques, une sorte de colins, font jusqu'à un mètre cinquante de long ; d'autres petits poissons blancs et plats, triangulaires, en partie d'un gris clair très doux, de petits poissons oranges ou roses, de grosses crevettes déjà dépiautées, en vrac dans des caisses. Tout cela dans un joyeux mélange, certains sur les étals, d'autres par terre sur des bâches ou dans des paniers ronds, ou encore carrément à même le sol.

    Le temps passe, il y a déjà une cohue de clients, je n'arrive pas à m'arracher à cet endroit fascinant.

    Depuis un moment déjà, les rigoles saturées débordent, les poissons, par terre, trempent dans ce jus. Les gens marchent dans l'eau, sur les poissons et les débris. J'ai renoncé, avec mes sandales, à ne pas marcher dans cette eau noire, dans les viscères de poisson. Je fais comme tout le monde, le principal, c'est de ne pas tomber ! C'est déjà une prouesse. Mais toujours cette odeur fraîche.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :