• Le candomblé

    Marizete, mon amie Bahiannaise, m´a emmenée à un ``candomblé´´ pour la fête de l´orisha Iansa, qui correspond à Santa Barbara dans les religions afro brésiliennes. Entité guerrière, sa couleur est le rouge. C´était dans le Terreiro San Jorge. Cette salle sert aussi pour la capoeira, des activités pour les jeunes et les autres.
    La salle était décorée de grands noeuds rouges, des guirlandes de papier blanc au plafond. Sur les murs, quelques tissages de paille et de grands portraits de Mãe et Pãe de santo qui se sont succédés sur ce terreiro. Ce sont les initiés les plus anciens, les plus inspirés. Parmi elles, Mirinha do Portão, morte très âgée et célèbre à Bahía. Les Mãe et Pãe de santo ont encore une grande autorité à Bahía. Au fond un autel, une petite estrade avec des percussionistes, tambours africains. Le maître des cérémonies, ami de Marizete, nous laisse visiter. Ils acceptent les personnes extérieures les jours de fête.

    On ne pouvait pas prendre de photos, aussi voilà une barque votive en l´honneur de la très importante orisha Lemanja, reine de la mer. Ces petites barques sont mises à la mer à l´occasion de cérémonies très populaires.



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :