• Hommage au poète

    A la sortie du camp, près de l'école, un grand portrait peint sur un mur : c'est celui du poète Asan Kanagany, tué par le Mossad.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :