• Colombie, zone humanitaire de Cacarica

     

    Cacarica, au cœur de la forêt tropicale du Choco, près de la frontière du Panama. Des populations afro-colombiennes et de petites communautés d'indiens Wounaan. Du 24 au 27 février 1997 sous prétexte d’agir contre les guérillas, en réalité pour mettre la main sur les terres, l’armée relayée par les paramilitaires a monté l’opération « Génésis », dirigée par le Général Rito Alejo del Rio, dans plusieurs localités du département du Choco. Hélicoptères, bateaux, fantassins, bombardements systématiques, terreur, assassinats et actes de barbarie sur la population civile. 3800 habitants ont dû fuir. Après 4 ans passés dans un stade de la ville de Turco dans des conditions inhumaines, une partie de ces réfugiés sont revenus « dans la dignité » et ont créé deux « zones humanitaires » sous protection internationale. Ils ont même obtenu la reconnaissance formelle de leurs droits sur plus de 100 000 ha. Ils ont construit une vie collective, en autosuffisance alimentaire. Ils ne veulent pas oublier et ont organisé en juillet 2010 une rencontre internationale pour lutter contre le projet d’autoroute transversale américaine qui met à nouveau en péril leur survie sur ce territoire. Un moment d'émotions fortes, auprès de gens courageux et fraternels. 

    Pour en savoir plus, voir l'album légendé http://picasaweb.google.fr/CatherineGegout2/ColombieCacaricaZoneHumanitaire?feat=directlink

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :