• Recife tient son nom des barrières de récifs qui longent la côte. Ils la protègent, et tiennent aussi à distance les requins.
    En me baignant sur la plage de Boa Viagem, rendez-vous des gens de Recife pour la baignade, je n´étais pas loin de la plage, à cause des rouleaux de vagues et des courants. Un homme, depuis le rivage fait de grands signes dans ma direction. Autour de moi personne. Donc je retourne vers lui, pensant quil voulait m´alerter contre les courants. Lui très exité me dit qu´il ne faut pas s´éloigner, qu´il y a des requins. En fait c´est vrai. iIs ont eu de temps en temps des accidents sur cette plage, même síl n´y en a pas eu depuis plus dun an. A marée haute les requins peuvent s´approcher davantage. Les gens n´avancent que peu dans l´eau.


    votre commentaire
  • Un cycliste, trop avancé à un carrefour, se sent tiré en arrière jusqu´à la ligne marquée au feu rouge. C´est un personnage de clown (les Fom-fom) qui le remet à sa place sous les éclats de rire des gens autour.

    Cette association travaille depuis 5 ans à réduire le nombre d´accidents en ville. Ils sont 50 clowns, du lundi au vendredi, aux endroits les plus dangereux du centre ville. Ils assurent sécurité et éducation des piétons (et des automobilistes ou des conducteurs de bus), à leur manière, par le rire. Ils portent les gens dans leurs bras, les sermonent avec force gestes. Ils ont des aides de la municipalité et de l´état du Pernambouc, et commencent à essaimer un peu dans d´autres villes. Ils sont bien acceptés et disent avoir contribué à réduire sensiblement les accidents. J`ai trouvé ça vraiment efficace, intelligent et drôle.


    votre commentaire
  • C´est une association qui travaille avec des enfants et des jeunes de quartiers en difficulté sociale. Beaucoup sur les droits des enfants. Ils organisent des activités avec les jeunes mais leur axe de travail est de les responsabiliser, pour qu´ils s´organisent eux-mêmes, défendent leurs droits. Y compris dans les instances dirigeantes de l´association. Ils sont actifs aussi dans un réseau international de jeunes.

    J`ai participé à une après midi organisée par des jeunes à l´issue d´un stage de ``leaderance``: musique, capoeira, danse, avec les enfants et les jeunes de leur quartier de Santo Amaro. L´association travaille dans de nombreux quartiers, mais tout le monde est bénévole. Ils s´en sortent à force de conscience politique et de ténacité.La capoeira, pour les enfants de ces quartiers c´est très identitaire. ils sont si rapides que mon appareil photo n´a pas pu suivre.


    votre commentaire
  • Lartisanat de la région du Nordeste est très riche et vivant. La poterie en est laspect le plus intéressant. Les figurines traditionnelles de terre cuite de Caruaru, dans lintérieur de lEtat du Pernambouc, sont pleines de vie et dhumour. Celles ci sont du potier contemporain Manuel Eudocio.
    Voir aussi lalbum de photos.

    votre commentaire
  • Ici, cest un couple de ´´cangaceiros´´. Ces paysans révoltés contre les propriétaires de fazendas devenaient des bandits. Ils sont restés des héros populaires locaux

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique